Sylvie Poulet

Écrire, une passion devenue métier

Écrire pour être lue, écrire « utile », un vieux rêve devenue réalité

 

Quelques mots sur mon parcours professionnel initial

diplomeUne formation initiale universitaire, des comptes rendus de stage, la rédaction et la publication d’articles dans des revues spécialisées, puis la looongue écriture de ma thèse de microbiologie  préparée à l’Institut Pasteur, et sa soutenance… Voilà comment tout a commencé.

Puis, mon doctorat en poche, je suis partie enseigner pendant quelques années à l’université où, entre deux cours, j’aidais les étudiants à préparer et à rédiger leur rapport de stage ou leur mémoire, pour que celui-ci ne soit pas… disons, un frein sur le chemin de leur réussite et de leur succès.

De fil en aiguille, j’ai écrit de plus en plus, et je me suis rendue à l’évidence que ces expériences m’enrichissaient et me permettaient de mettre à l’épreuve ma passion pour l’écriture tout en la confirmant, tant dans le fond que dans la forme. Car si j’aime écrire, et réécrire, j’aime aussi aller chercher et vérifier à la source les informations. L’écriture est un tout. Elle est recherche, analyse, synthèse, expression écrite, en plus d’être écoute, empathie et communication.

 

Ma reconversion vers les métiers de l’écriture

ecrireDébut 2012, je saute le pas et me lance dans l’aventure de l’écriture professionnelle. Pour commencer, je suis la formation au métier d’écrivain public du CNED. À la fin de l’année, l’Académie des écrivains publics de France (AEPF) me délivre un agrément attestant de mes capacités à exercer cette profession. L’AEPF est une association qui regroupe actuellement plus de cent adhérents « certifiés conformes à exercer le métier d’écrivain public » répartis sur tout le territoire français, y compris dans les DOM-TOM.

Avec un score à la certification Voltaire de 979/1000 et à la certification TOSA® Word de 931/1000, j’ajoute à mes compétences précédentes les labels “experte en orthographe” et “experte en traitement de texte Word”. Je me forme également aux langages basiques du Web et au référencement SEO pour être au fait des techniques actuelles de communication numérique.

Pour que le tableau soit complet, je perfectionne en parallèle mes compétences d’écriture professionnelle au Centre d’écriture et de communication qui me forme pendant deux ans au métier de relecteur correcteur puis à la réécriture.

 

Aujourd’hui écrivain public agréée et correctrice certifiée

bureauDès 2012, j’ouvre mon cabinet d’écriture sur mesure en ligne. Excepté pour certains travaux très spécifiques – pour les biographies notamment – j’exerce mon métier essentiellement à distance, en télétravail. Les échanges par téléphone, messagerie électronique ou visioconférence, ainsi que les transferts de fichiers via Internet permettent de gagner en rapidité tout en supprimant l’obstacle que représente la distance. Et sans oublier qu’ils contribuent aussi à réduire l’empreinte carbone sur l’environnement.

Le site ecrituresurmesure.com propose à ses visiteurs des prestations d’écriture créative, de correction et de réécriture de tous types de textes, documents ou ouvrages, qui traitent de sujets généralistes ou orientés vers le domaine des sciences ou de la médecine. Il met également à votre service ses compétences pour vous assister dans la publication de votre livre par autoédition ainsi qu’une assistance informatique pour vous aider à franchir les caps de la numérisation et du passage au “tout-numérique” des démarches administratives.

ecrituresurmesure.com vous assure un travail réalisé en toute confidentialité et dans le respect de la charte de déontologie de l’AEPF.